Les Vigilants de 1789

Défense et promotion des Droits de l'Homme et du Citoyen selon la Déclaration de 1789. La DDHC.


    La politique de Sarkozy...

    Partagez
    avatar
    Lug
    Admin

    Messages : 54
    Date d'inscription : 04/05/2009

    La politique de Sarkozy...

    Message  Lug le Mar 5 Mai - 14:49

    Prenons l’exemple du Président Sarkozy...

    Elu sur des promesses électorales comme : travailler plus pour gagner plus ; que le chômage sera à un pourcentage proche du plein emploi en 2012 ; ou encore la stabilisation et la réduction des déficits, voilà que pour cause de retournement de conjoncture internationale, la mise en pratique des mesures qu’il instrumentalise se révèle être à l’opposer du programme sur lequel il a été élu...

    Certains penseront que le pauvre n’a pas de chance vu qu’il a fait ses promesses sur l’état d’une croissance économie, et que cette croissance non seulement n’est pas au rendez-vous, mais qu’elle-même a une fâcheuse tendance à s’inverser façon non pas récession, mais dépression...

    Certes, le Président Sarkozy, pas plus que ses prédécesseurs, n’est ni clairvoyant ni extra lucide, même si, prenant en considération le fait qu’il occupait depuis de nombreuses années de hautes fonctions au sein des précédents gouvernements, comme celui de ministre des Finances, il est difficile d’imaginer qu’il n’est pas été particulièrement bien informer par nos brillants spécialistes si grassement payés, sur les perspectives qui s’annonçaient déjà calamiteuses dès les années 2006- 2007, comme en témoignent certains rapports du FMI, que nos têtes d’oeufs ne pouvaient ignorer. Tout au plus pouvons-nous en déduire que si vouloir commander c’est nécessairement être en capacité de prévoir et d’anticiper, notre Président n’a pas manifesté une compétence particulièrement aigüe dans ce domaine... Ou, sachant fort bien les perspectives qu’un certain nombre de spécialistes ne participant pas à la propagande médiatique du : dormez tranquille braves gens, nous allons vers des lendemains radieux et paradisiaques, savaient comme inéluctables, il a préféré se faire élire sur des promesses qu’il savait par avance mensongères, comme un vulgaire camelot tentant de refiler ses pacotilles au prix exorbitant d’une valeur sûre...

    Quoi qu’il en soit, nous devons constater que plus nous avançons dans la crise économique, moins les promesses du programme électoral présidentiel pourront être respecté.

    Le respect des Droits de L’homme voudrait, conformément à l’article 3 de la DDHC qui stipule :


    Article 3 - Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément.


    Que notre Président, devant mettre en application un programme diamétralement opposé à celui qui fonde la légitimité de son autorité, qu’il reconnaisse qu’il y a manifestement une situation entrainant une obligatoire adaptations à des circonstances nouvelles et différentes et qu’en conséquence, de part les dispositions de cet article 3, naturel, inaliénable, sacré et imprescriptible, il a l’obligation de se retourner vers le peuple, seul détenteur de la souveraineté nationale, afin d’obtenir de lui l’accord sur un nouveau programme présidentiel sans lequel accord il perd et son autorité et sa légitimité.

    Voilà un exemple d’application politique au quotidien des dispositions de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Wink
    avatar
    Setanta
    Modérateur

    Messages : 65
    Date d'inscription : 05/05/2009
    Localisation : France

    Re: La politique de Sarkozy...

    Message  Setanta le Mar 5 Mai - 19:10

    De mon petit point de vue...

    Notre ami Sarkozy n'avait à l'époque qu'une idée en tête... Être élu ! Twisted Evil Non seulement il ne pouvait pas parler de la crise pour ne pas créer la panique (histoire qu'elle n'arrive pas plus tôt que prévu), mais de réels programme il n'en a aucun. Sad

    Les promesses faites ne sont là que pour satisfaire et envouter le peuple et ne sont aucunement un "programme". Si Sarkosy avait trouvé la cause des problèmes dont souffre la France, il n'aurait pas eut à créer des lois supplémentaires, mais plutôt à en supprimer quelques unes qui sont, elles, les causes de nombreux problèmes. Je pense notament aux jeunes délinquants qu'il menace de punir plus durement. Voilà encore un haussement de ton qui nous fait davantage pencher vers la dictature que vers la compréhension des jeunes. Si l'enseignement était plus riche, notament dans les valeurs du respect des autres, ces problèmes disparaitraient lentement. cheers

    Notre discret dictateur de président, (j'en veux pour preuve le traité de Lisbonne), ne se retournera jamais vers le peuple, de peur de perdre la main sur l'Europe et la mondialisation.
    avatar
    Elfangore

    Messages : 4
    Date d'inscription : 21/05/2009
    Age : 31
    Localisation : Alsace

    Re: La politique de Sarkozy...

    Message  Elfangore le Jeu 21 Mai - 14:19

    Un peuple a les dirigeants qu'il mérite.

    Durant l'élection présidentielle, j'entendais régulièrement autour de moi des propos de ce type :
    - "Je vote Sarko, parce que Sego ca serait la cata, une vraie cruche."
    - "Je vote Sego, parce que Sarko c'est un vrai facho, un Lepen bis."

    Bref, des gens qui vont voter pour untel ou untel parce que la propagande vous dit que "Voter c'est un devoir citoyen ! Des gens sont morts pour que tu ai ce droit petit ! Tu dois voter par respects pour tous ceux qui se sont battus pour ca !", mais en définitif ils votent à défaut pour le "moins pire", rarement par conviction ou approbation d'un programme dont en général ils ne connaissent quasiment rien, puisqu'on vote à la tête du client de nos jours.

    Si les citoyens votaient par conviction uniquement, force est de constater que l'abstention serait énorme, et les dirigeants élus n'auraient alors aucune légitimité. La classe politique serait alors contrainte à la remise en question.

    Si l'enseignement était plus riche, notament dans les valeurs du respect des autres, ces problèmes disparaitraient lentement.

    Sur quoi se fonderait la notion de respect des autres dans une technosociété qui prêche l'athéisme financier ?
    D'autre part, ce type de valeur peut difficilement être inculquée sans la complicité des parents...
    avatar
    Lug
    Admin

    Messages : 54
    Date d'inscription : 04/05/2009

    Re: La politique de Sarkozy...

    Message  Lug le Jeu 21 Mai - 19:12

    .
    .

    Voilà, fort bien résumé cher Elfangore l’état de déliquescence de la citoyenneté....

    La démocratie actuelle n’offre guerre plus de légitimité à ou aux élus que celle qui se pratique par exemple en Iran...

    N’importe qui ne peut pas se présenter s’il n’a pas reçu l’imprimatur de la caste dirigeante. En Iran ce sera celle des Mollahs, en France ce sera celle des 500 signatures accordées par des élus sous contrôle.

    Le Président sera l’un des deux candidats arrivant en tête avec un gros 30 % des voix. Le gagnant de la dernière présidentielle a été Sarkozy avec 53,06 des suffrages, ce qui représente en gros 19 millions de voix, sur 44,5 millions d’inscrits..., ce qui ne fait plus 53,06 % du corps électoral, mais la plus forte minorité, rien de plus

    La démocratie moderne n’est donc pas autre chose qu’un choix imposé par une caste dirigeante, dont les membres se font élire par la plus forte minorité, que ce soit en France où en Iran... Aux USA c’est encore pire, l’électeur vote pour un délégué qui sera chargé d’élire le président, mais ce délégué mandaté pour voter en faveur d’un candidat, peut parfaitement changer son vote au dernier moment...

    La démocratie aux USA, comme je le dis dans mon blog l'académie d'Hermès, en plus d’être la grande parade à la Disney World, est aussi une loterie...

    Pas étonnant que Bush ait été élu deux fois...

    Contenu sponsorisé

    Re: La politique de Sarkozy...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 19:48