Les Vigilants de 1789

Défense et promotion des Droits de l'Homme et du Citoyen selon la Déclaration de 1789. La DDHC.


    Chirac tourmenté...

    Partagez
    avatar
    Setanta
    Modérateur

    Messages : 65
    Date d'inscription : 05/05/2009
    Localisation : France

    Chirac tourmenté...

    Message  Setanta le Ven 30 Oct - 18:17

    Certains député de l'UMP regrettent de voir M Chirac à nouveau devant la justice. Ils pensent même que c'est de l'acharnement et qu'on devrait le laisser vivre en paix. Voilà ce que l'on peut voir dans "Le Monde" :

    Le député UMP Henri Cuq a regretté vendredi le renvoi de Jacques Chirac devant la justice, estimant que l'ancien président "avait le droit de vivre en paix". "C'est l'histoire de clans au plus haut sommet du pouvoir qui sont en train de régler leurs comptes. C'est beaucoup plus facile de s'en prendre à quelqu'un qui n'est plus président de la République et qui n'est plus protégé", estime Jean-François Probst. L'ancien conseiller spécial de Jacques Chirac, "il y a certains jours où on peut se poser des questions au sujet de tous ces procès d'épuration, de liquidation, vingt ans après".

    Ancien Président ou pas la loi reste la loi et l'article 6 dit que :

    ...Elle (la loi) doit être la même pour tous, soit qu’elle protège, soit qu’elle punisse...

    On oubliera pas l'article 9 sur la présomption d'innocence.
    L'immunité présidentielle est injuste et Chirac aurait du répondre à la justice depuis longtemps. C'est ce que dit l'article 7 :

    Nul homme ne peut être accusé, arrêté ou détenu que dans les cas déterminés par la loi et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent, expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires doivent être punis ; mais tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant ; il se rend coupable par la résistance.

    Jusqu'à preuve du contraire, un Président reste un citoyen qui ne doit pas être au-dessus des lois. S'il devait être arrêté pour des méfaits pendant son mandat, il suffirait de mettre temporairement un vice président (1er ministre), comme cela se fait en Amérique, le temps qu'un nouveau vote soit organisé.

    De ce qu'il me semble. cling

      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 7:49